A quoi sert la Recherche Opérationnelle ? Prendre une décision nécessite généralement de considérer un nombre potentiellement important d’alternatives, chacune devant être évaluée selon un ou plusieurs critères, afin de déterminer laquelle ou lesquelles sont « les meilleures ». C’est pour aider le décideur dans ces choix parfois complexes qu’est apparue la Recherche Opérationnelle (Operations Research), discipline visant à apporter des outils quantitatifs d’aide à la décision. Ces modèles apportent une représentation de la réalité et de ses contraintes plus facile à manipuler, une formulation claire des critères qui guident les choix, et donc une rationalisation des décisions découlant de leur utilisation.

Qu’elles soient stratégiques et globales, ou opérationnelles et locales, nombre de décisions qui sont prises pour piloter les organisations visent à trouver les ressources qui seront mises en œuvre pour couvrir des besoins (affectations de tâches de production à des équipements industriels, organisation de flux logistiques, utilisation de moyens pour transporter des biens ou des personnes, mobilisation de ressources humaines pour effectuer des services, etc.). De telles décisions incluent souvent un grand nombre de choix quantitatifs sur des composantes élémentaires (par exemple, bâtir un plan directeur de production nécessite de décider quel produit sera fabriqué où, en quelle quantité, quand, et distribué de quel site vers quel client, quand et en quelle quantité…). Ces choix doivent être cohérents entre eux et respecter les contraintes caractérisant le contexte. Il en résulte que chaque décision peut être difficile à construire et à évaluer avec des moyens traditionnels.

Grâce aux technologies de Recherche Opérationnelle, faire le(s) meilleur(s) choix est possible. Pour répondre à une problématique de décision complexe, nous posons un problème d’optimisation des ressources visant à maximiser une fonction de plusieurs variables (critère, fonction objectif), elles-mêmes soumises à un ensemble de contraintes.

Max : f(x1, x2, …, xn)
Respectant les contraintes (c1, c2, …, cm)

 

La Recherche Opérationnelle (Operations Research) propose un grand nombre d’approches algorithmiques pour résoudre ce type de problème, en particulier :

La programmation mathématique et la programmation linéaireLes heuristiques et méta-heuristiquesLa programmation par contraintesLes approches à base de surfaces de réponses

Pour en savoir plus
contactez-nous
Nom / Prénom
Société
Coordonnées
*
Votre message
*

* Champs obligatoires

Découvrez le Livre Blanc de la Recherche Opérationnelle
Recevoir le Livre Blanc en PDF

Oeuvre collective réalisée sous l’égide de la ROADEF, Le livre blanc de la Recherche Opérationnelle présente les entreprises qui utilisent ou qui fabriquent des outils basés sur la R.O. ainsi que leurs applications.